Nb de visiteurs depuis le 18/09/2005 : 30378
Nb de visiteurs aujourd'hui : 94
Nb de connectés : 1
PageRank de astrociel.net      La carte ne comptabilise que le Nb de visiteurs en ligne localisables.
L'actualité du site: Le fil RSS de Astrociel

Accueil

Livre d'Or











Je préfère...
Les Schmidt-Cassegrains
Les lunettes astro
Les Dobsons
Les Newton en équatorial
Je n'ai pas de préférences




Musique Valère Leroy

Qui suis-je?

Je m'appelle Sébastien Leboutte et je suis un jeune astronome amateur habitant à proximité de Bruxelles en Belgique.

J'ai toujours été intéressé par l'espace et cela fait maintenant un bon paquet d'années que j'observe le ciel, d'abord avec une petite lunette dès l'âge de 10 ans et maintenant avec un télescope bien plus imposant.

J'ai donc débuté avec une petite lunette de 6 cm de diamètre. Avec elle, j'ai réussi à voir la Lune, les satellites et le globe de Jupiter ainsi que les anneaux de Saturne. En janvier 2005, j'ai fait l'acquisition d'un télescope Meade LX200 10" qui m'a véritablement ouvert les yeux vers l'Univers (même si mon portefeuille en est resté longtemps traumatisé!). Avec différentes caméras, je photographie les planètes les plus brillantes de notre système solaire et les résultats encourageants deviennent de plus en plus fréquents! Après, je compte m'essayer à l'astrophotographie du ciel profond.

Il y a quelques années, je me suis inscrit à un club astro. J'y apprends beaucoup de choses et l'ambiance est très conviviale! D'habitude, j'observe le ciel dans mon jardin entouré de lampadaires. J'arrive à observer le ciel profond grâce au diamètre important de mon télescope, mais ce n'est pas facile de distinguer une faible galaxie dans ces conditions.

J'ai également l'occasion d'observer les étoiles sous un ciel de campagne (mais pas tout le temps malheureusement), un des rares sites en Belgique encore épargné par les lumières agressives des villes et autoroutes...

Saturne

Où se trouve la nuit? Le ciel ce soir... Position actuelle de l'ISS

source: Meteociel source: IRM




La plus haute falaise du Système solaire semble être celle de Verona Rupes, sur Miranda, une des lunes d’Uranus. Verona Rupes culmine à plus de 5 kilomètres au-dessus du sol, et certaines falaises de cette région pourraient être bien plus hautes.

Citation
A l'échelle astronomique, la lumière progresse à pas de tortue. Les nouvelles qu'elle nous apporte ne sont plus fraîches du tout !
Hubert Reeves