Elaborer ses propres scripts pour Iris

 

La première chose à faire est de consulter la page web de Christian Buil consacrée aux scripts. Analysez ensuite le code des scripts proposés par Astrociel et essayez de les comprendre. N'hésitez pas à consulter la liste des commandes d'Iris (référence en anglais ou version française) en cas de doute sur une fonction.

 

Remarque 1

Les scripts Iris doivent porter l'extension .pgm

Exemple: script.pgm

 

Remarque 2

Les instruction à placer dans les scripts sont les mêmes que celles que vous utilisez avec la boite de commande. Il ne faut juste pas mettre le signe ">" avant chaque instruction. Par exemple, procédez comme suit pour charger 3 images et les sauver sous un autre nom:

 

Remarque 3

Un script accepte au maximum 5 paramètres, représentés par des $.

 

Remarque 4

Il est utile de commenter vos scripts pour que vous puissiez les modifier facilement, même dans quelques années. Tous ce que Iris ne reconnaît pas comme étant une instruction est considéré comme étant un commentaire. Dans mes scripts j'utilise des lignes de ********* pour séparer les différentes étapes de traitements. Je vous conseille de ne pas utiliser d'autres types de caractères pour ne pas faire planter Iris (ça m'est arrivé avec des lignes de ------------ ou __________).

Pour savoir à tout moment où vous en êtes lors de l'exécution d'un script utilisez dans le script la fonction "echo" qui affiche un message dans la fenêtre de sortie d'Iris. Si vous devez intervenir manuellement à une étape du script, notez dans le fichier .pgm ce que vous devez faire à cette étape avec la commande "echo" puis forcez le script à faire une pause en utilisant la commande "prompt".

 

Remarque 5

Iris exige parfois à l'utilisateur de sélectionner une zone dans l'image. Vous pouvez le faire manuellement en interrompant le script (commande "prompt") mais cela vous oblige à intervenir à un moment donné dans son exécution. Une méthode alternative est d'utiliser la commande "mouse_select" qui sélectionne automatiquement une zone de l'image. Ainsi, > mouse_select 1 1 640 480 sélectionne la partie utile (la planète) en cherchant dans toute l'image (dans l'exemple, l'image fait 640x480 pixels), ce qui ralentit malheureusement un peu l'exécution de certaines fonctions comme la registration (contrairement à l'utilisation des fenêtres "prompt"). L'utilisation de mouse_select est expliquée ici.

 

Remarque 6

Traiter un film d'une planète se fait en plusieurs étapes. Certaines d'entre elles doivent être réalisées avant d'autres, dans un certain ordre. Pour respecter ces contraintes référez-vous aux tutoriaux d'Astrociel ainsi que ceux de Christian Buil.

Par exemple, j'essaye de respecter certains principes:


Remarque 7

Certaines fonctions ont besoin que vous chargiez d'abord une image de référence avant de pouvoir être exécutées. Ne l'oubliez pas!

 

Remarque 8

Faites preuve de patience lorsque vous écrivez un script. Essayez d'être rigoureux et testez-le sur un bout de votre vidéo. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, appliquez votre script au film entier. Les premiers scripts sont les plus longs à écrire. Les suivants vont beaucoup plus vite car vous maîtrisez mieux Iris et vous pouvez reprendre des bouts de scripts à droite et à gauche pour en créer de nouveaux.


Remarque 9

Si vous avez un film réalisé avec une webcam couleur vous pouvez traiter les 3 couches couleur à la fois grâce à l'utilisation des commandes de type T-TOOLS. J'estime que ces fonctions méritent d'être utilisées uniquement dans des scripts. Les utiliser en mode manuel n'apporte rien (aucune possibilité de revenir en arrière si quelque chose ne tourne pas rond), c'est pour cette raison que j'ai employé les commandes simples utilisant des noms de séquences d'entrées et de sorties différents dans les tutoriaux. Pour utiliser les t-tools rien de plus simple: à chaque fois que vous voyez dans les tutoriaux des commandes qui doivent s'appliquer 3 fois pour les 3 canaux de couleur regardez dans la liste des commandes t-tools pour voir si il n'y a pas une commande qui fait les 3 opération à la fois.

Par exemple, au lieu d'un "pregister" sur le canal vert suivi de deux "file_trans" sur les canaux rouges et bleus il vous suffit d'utiliser la commande "t_pregister" de type T-TOOLS !

  Les commandes t_tools EXIGENT que vos séquences de départ se nomment r g (comme green) et b !

 


 

Voici la liste des commandes "T_TOOLS" tirée du site de Christian Buil. Celles précédées d'une flèche sont les plus importantes à mes yeux.

 

T_ADD [R] [V] [B] [NOMBRE]

Addition des images de chaque plan couleur (équivalent ADD2). Opération effectuée :

(R1+R2+..+.Rn, V1+V2+...+Vn, B1+B2+...+Bn)  -> [R], [V], [B]

T_ADD_NORM [R] [V] [B] [NOMBRE]

Même opération que T_ADD mais normalise les images au niveau 32000 au besoin si ce niveau est dépassé (équivalent ADD_NORM).

T_COMPOSIT [R] [V] [B] [SIGMA] [NB ITER] [FLAG MAX] [NOMBRE]

Produit trois images [R] [V] et [B] en faisant une addition optimale des images des séquences R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn (équivalent COMPOSIT).

La procédure est itérative si [NB ITER] est supérieur à 1. Le seuil de réjection des mauvaises valeurs est ajusté par la variable [SIGMA] (valeur réelle typique entre 2 et 3). Le niveau 32000 après addition n'est pas dépassé si FLAG MAX = 1 (normalisation pour ne pas écrêter les intensités).

Le nombre maximal d'images est limité à 19.

T_COPY [ENTREE R] [ENTREE V] [ENTREE B] [SORTIE R] [SORTIE V] [SORTIE B] [NOMBRE]

Duplique une séquence trichrome. Effectue l'opération :

(ENTREE R1... ENTREE Rn, ENTREE V1... ENTREE Vn, ENTREE B1... ENTREE Bn) ->  (SORTIE R1... SORTIE Rn, SORTIE V1... SORTIE Vn, SORTIE B1... SORTIE Bn).

T_CREGISTER [SEUIL] [NOMBRE]

Registration d'images planétaires en ajustant un cercle à niveau [SEUIL] autour du limbe (équivalent CREGISTER).

T_DIV [R] [V] [B] [NOMBRE]

Divise les séquences R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn par les images [R], [V] et [B] (équivalent a DIV, mais le paramètres de normalisation est calculé automatiquement dans T_DIV). Effectue l'opération :

(R1/[R]...Rn/[R], V1/[V]...Vn/[V], B1/[B]...Bn/[B])  -> (R1...Rn, G1...Gn, B1...Bn)

T_GAUSS [SIGMA]

Convolution par une gaussienne de l'image trichrome définie par les fichiers R, B et V. Equivalent à la commande GAUSS2.

T_NGAIN [NORME] [NOMBRE]

Multiplie chaque image des 3 séquences par une constante calculée par Iris de manière à ce que le niveau médian de chaque image soit égal à [NORME] (équivalent à NGAIN2). Cette commande est notamment utilisée pour compositer des flat-field.

T_NOFFSET [NORME] [NOMBRE]

Ajoute (ou soustrait) à chaque images des 3 séquences une constante calculée par Iris de manière à ce que le niveau médian de chaque image soit égal à [NORME] (équivalent à NOFFSET2). Utile pour amener le fond de ciel au même niveau entre les images par exemple et ainsi éviter d'avoir une dominante colorée dans le fond.

T_MULT [COEF R] [COEF G] [COEF B] [NOMBRE]

Multiplie chaque image des séquences R1...Rn, G1...Gn, B1...Bn par des constantes (équivalent à MULT2). Effectue l'opération :

(R1*[coef R]...Rn*[coef R], G1*[coef G]...Gn*[coef  G], B1*[coef B]...Bn*[coef B])  -> (R1...Rn, G1...Gn, B1...Bn)

T_OFFSET [offset R] [offset V] [offset B] [NOMBRE]

Ajoute des constantes à chaque images des séquences R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn (équivalent à OFFSET2). Les constantes peuvent avoir des valeurs négatives. Effectue l'opération :

(R1+[offset R]...+Rn+[offset R], V1+[offset V]+...+Vn+[offset V], B1+[offset B]+...+Bn+[offset B])  -> (R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn)

T_PREGISTER [TAILLE] [NOMBRE]

Commande équivalente à PREGISTER pour la registration des images planétaires. La registration est calculée sur la séquence V1...Vn puis les paramètres de translation sont appliqués aux séquences R1...Rn, B1...Bn. Il est ainsi supposé que c'est la composante verte de la trichromie qui présente les meilleurs détails et contrastes.

T_PREREGISTER [NOMBRE]

Equivalent à la commande PREREGISTER.

T_REGISTER [NOMBRE]

Equivalent à la commande REGISTER. Idéale pour les images du ciel profond (utilise la position d'une étoiles de référence à sélectionner dans la première image d'une des séries, l'image V1.FIT par exemple).

T_RESTORE

Effectue l'opération inverse de T_STORE : restitue dans les fichiers image R, V et B le contenu des fichier #R, #V et #B.

Voir aussi : T_STORE.

T_SCALE [OPTION] [FX] [FY]

Change l'échelle d'une image trichrome définie par les fichiers R, V et B. Mêmes paramètres que la commande SCALE.

T_SELECT

Trie par ordre de qualité décroissante les images simultanément dans les plans rouge, vert et bleu (équivalent à SELECT). Il faut avoir exécuté juste avant la commande BESTOF sur une des composantes trichrome (la verte par exemple).

T_SMEDIAN [R] [V] [B] [NOMBRE]

Compositage médian des séquences R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn en produisant les images de nom générique [R] [V] et [B] correspondantes (équivalent à SMEDIAN). Algorithme rapide mais limité à 19 images.

T_SMEDIAN2 [R] [V] [B] [NOMBRE]

Même fonction que T_SMEDIAN, légèrement plus lente mais le nombre d'images est illimité (équivalent à SMEDIAN2).

T_SOUST [R] [V] [B] [NOMBRE]

Soustrait les images [R], [V] et [B] aux plans équivalent des séquences R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn (équivalent à SOUST2). Effectue l'opération :

(R1-[R]...Rn-[R], V1-[V]...Vn-[V], B1-[B]...Bn-[B])  -> (R1...Rn, V1...Vn, B1...Bn)

T_STORE

Copie les trois images ayant pour nom R, V et B dans respectivement les fichiers #R, #V et #B. Cette commande est pratique pour mettre de coté des images sur lesquelles s'appliquent les traitement T-TOOLS.

Voir aussi : T_RESTORE

T_TRICHRO ou T_TR

Affiche une image couleur à partir des séries d'images R, G et B.

T_UNSHARP [SIGMA] [COEF] [FLAG]

Affiche une image couleur à partir des fichiers images R, G et B, mais applique un filtrage du type masque flou à chaque composante au préalable. Mêmes paramètres que la commande UNSHARP.

 

Bon amusement!

Retour


© 2019 Leboutte Sébastien - http://www.astrociel.net -